Des greffes faciles pour les implants capillaires

Le Physicians Hair Institute explique la technique des implants capillaires et les décisions prises lors de la sélection de l’équipement approprié pour la dissection des zones donneuses par les techniciens spécialisés dans les implants capillaires.

Des scientifiques et des chercheurs en médecine cherchent un remède à la calvitie masculine depuis des siècles. Ils sont nombreux à avoir déclaré détenir la solution définitive, mais l’une des approches les plus durables reste sans doute les implants capillaires, une procédure qui utilise les propres cheveux du patient pour les greffer sur une autre partie du cuir chevelu.

Les implants capillaires ont considérablement évolué depuis leur apparition pour devenir une procédure rapide, réaliste et relativement détendue. Le microscope d’inspection Mantis est désormais l’outil de prédilection de nombreux praticiens.

Prélèvement de zones donneuses et dissection de la greffe au microscope

Dissection de greffe capillaire à l’aide du microscope stéréo Mantis
Lors d’une opération d’implants capillaires moderne, environ 1500 greffes, contenant chacune entre 1 et 4 cheveux, sont réalisées sur la partie traitée du cuir chevelu. Ces greffes sont prélevées dans une zone donneuse à l’arrière de la tête du patient.

Cette zone fait généralement entre 9 et 12 mm de large sur 75 mm ou plus de long, en fonction du nombre de greffes nécessaires. Une fois cette zone donneuse prélevée, la cicatrice qui en résulte est invisible, sauf lors d’examens détaillés.

« La phase suivante de l’opération nécessite un très grand soin et une précision extrême et c'est là que le microscope stéréo Mantis entre en jeu », explique Bill Eck du Physician's Hair Institute de Tucson en Arizona.

« La zone donneuse est découpée en bandes pour créer des micro greffes d'un ou deux cheveux ou des mini greffes de trois ou quatre cheveux.

Lors de la découpe de la zone donneuse pour créer des greffes à transplanter, nous devons isoler avec soin le nombre exact de cheveux requis pour chaque greffe. Il faut également éviter de sectionner la greffe en coupant la racine du cheveu sous la peau. Nous travaillons avec des follicules individuels et cela est difficile à l'œil nu »,
ajoute-t-il.

Bill Eck est l’assistant du Dr Sharon Keene, fondatrice du Physician's Hair institute. Une fois la zone donneuse prélevée, Dr Keene prépare le cuir chevelu du patient pour qu’il accepte la greffe, tandis qu’une équipe généralement composée de deux techniciens crée les micro et mini greffes spécifiées lors de la consultation initiale.

La préparation du cuir chevelu nécessite des compétences chirurgicales considérables afin d'obtenir un résultat de haute qualité. Dans les coulisses de l’opération, les techniciens divisent méticuleusement la zone donneuse.

Une fois créées, les greffes sont placées dans des boîtes de Petri, prêtes à être greffées par le chirurgien. Des micro greffes d’un seul cheveu sont généralement utilisées pour traiter la zone dégarnie sur le devant du cuir chevelu, en suivant l'implantation naturelle des cheveux, tandis que les zones plus importantes sont recouvertes par des mini greffes pouvant contenir jusqu’à quatre cheveux.

« Regardez vos cheveux ou ceux de vos collègues », suggère Bill Eck. « Vous pouvez voir des follicules individuels à la naissance des cheveux, mais plus loin, ils sont plus resserrés. Nous recréons cela lors de la greffe. »

Choisir le meilleur équipement pour les techniciens spécialisés dans les implants capillaires

Il continue : « Ce traitement peut durer entre trois et plus de dix heures, en fonction de différents facteurs, tels que le nombre de greffes nécessaires du type de cheveu. Ce processus peut être assez fatigant, notamment lorsque nous traitons des cheveux gris ou « poivre et sel », par exemple. Ce sont en effet les types de cheveux les plus difficiles à voir, car ils peuvent devenir transparents sous un éclairage chirurgical ».

Il explique que de nombreuses techniques ont été essayées pour améliorer la visibilité de ces cheveux et faciliter leur manipulation avec précision.

« Nous étions à la recherche d’un nouvel équipement pour nous aider à améliorer ce processus et les microscopes se sont avérés être la meilleure solution. Nous utilisons désormais deux instruments Mantis fournis par Vision Engineering. »

Le service chirurgical du Physician's Hair Institute est équipé de deux microscopes stéréo d’inspection Mantis.

Ce microscope a gagné en popularité dans l’ensemble du secteur des implants capillaires après avoir été recommandé par plusieurs des plus grandes cliniques au monde, dont notamment le Laser Hair Institute de North Miami Beach, le Physician's Hair Center de Clearwater, en Floride, et bien sûr le Physician's Hair Institute de Tucson.

Le microscope sans oculaire fournit une image stéréo authentique avec des options de grossissement sélectionnables par l’utilisateur de x2 à x10. Il peut également être utilisé par des opérateurs portant des lunettes de vue ou des lentilles de contact.

Grâce à cette combinaison d’une conception ergonomique permettant une position optimale de l’opérateur et des performances optiques fournissant des images très nettes, les opérateurs du microscope Mantis peuvent travailler en toute efficacité et confort pendant de longues périodes. Des attributs utiles pour les techniciens séparant les unités folliculaires lors d’opérations d’implants capillaires.
L’indice de profondeur, l’éclairage et le rendu des couleurs sont des facteurs importants pour un traitement aisé, rapide et précis des greffes.

Le mode mains libres est bien évidemment essentiel, selon Bill Eck. « Nous utilisions auparavant des loupes de grossissement x2, mais le microscope Mantis fournit des images de qualité supérieure, tout en étant bien plus confortable à utiliser. »

Bien que Vision Engineering propose le microscope Mantis avec une gamme d’accessoires variés pour faciliter de nombreuses applications, la configuration de base s’est avérée être la solution optimale pour le Physician's Hair Institute.

Une question sur nos produits? Appelez-nous au +33 (0)160 76 60 00

Ce site utilise des cookies pour aider à fournir une expérience utilisateur attrayante.
Pour en savoir plus sur les cookies et la façon de les gérer, rendre visite à AboutCookies.org