Enquire Now
AccueilÉtudes de casLe microscope stéréo Mantis Elite-Cam contribue à la réussite du projet de satellite NEUDose

Le microscope stéréo Mantis Elite-Cam contribue à la réussite du projet de satellite NEUDose

Bynovembre 10, 2018Études de cas

Le microscope Mantis Elite-Cam sera principalement utilisé pour inspecter les cartes de circuits imprimés et autres composants de petite taille utilisés dans l’instrument principal du satellite (la masse satellisable) et le TEPC, un appareil qui mesure la quantité de rayonnements nocifs pour les astronautes en orbite terrestre basse.

La conquête spatiale est une aventure qui continue de captiver notre imagination et de donner lieu à des innovations scientifiques et technologiques révolutionnaires qui profitent à toute l’humanité. On observe cependant une évolution des programmes spatiaux, qui ne sont plus tant des stratégies gouvernementales que des initiatives commerciales.

Dosimètres avancés

Le concept de la mission NEUDOSE est né de la nécessité de mettre au point des dosimètres avancés permettant de réduire les risques de cette mission d’exploration de l’espace grâce à un meilleur contrôle de l’exposition aux rayonnements. Étant l’un des plus importants instituts de recherche au monde sur les effets de l’exposition aux rayonnements sur la santé, l’université McMaster était la mieux placée pour relever ce défi.

Un membre de l'équipe NEUDOSE avec le microscope stéréoscopique Mantis Elite-Cam

Ce projet est dirigé par Dr Andrei Hanu qui travaille actuellement au centre de vols spatiaux Goddard de la NASA. L’équipe est composée d’étudiants de premier cycle de l’université qui travaillent sur la conception, la fabrication et le lancement d’un petit satellite (CubeSat) en orbite terrestre basse en vue d’étudier les effets des rayonnements ionisants sur le corps humain. Elle compte des étudiants en physique médicale, en génie électrique, informatique, mécanique, mécatronique et physique.

Il est très important pour la réussite de ce projet que chaque composant soit minutieusement inspecté afin de garantir sa précision et sa fonctionnalité. Le microscope Mantis Elite-Cam de Vision Engineering a été choisi comme l’outil crucial pour cette tâche en raison de ses avantages ergonomiques.

Comblant le fossé entre le microscope et la loupe de table, il permet aux utilisateurs d’inspecter avec précision pendant de longues périodes grâce à sa technologie sans oculaire. Grâce aux avantages ergonomiques du dispositif sans oculaire, les étudiants ne souffrent pas de douleurs dans la nuque ni de fatigue, des symptômes généralement associés avec l’utilisation d’un microscope conventionnel.

Le microscope Mantis Elite-Cam sera principalement utilisé pour inspecter les cartes de circuits imprimés et autres composants de petite taille utilisés dans l’instrument principal du satellite (la masse satellisable) et le TEPC, un appareil qui mesure la quantité de rayonnements nocifs pour les astronautes en orbite terrestre basse. Il sera également utilisé lors de la construction du principal ordinateur de bord et du système de communications du satellite. L’appareil photo intégré du microscope Mantis Elite-CAM permettra aux étudiants de prendre des photos lors de l’inspection, d’aider lors de la soudure à refusion et pour l’apprentissage.

Assurance qualité du satellite

Le microscope Mantis Elite-CAM sera aussi utilisé pour toutes les autres tâches d’assurance qualité, comme par exemple l’inspection des panneaux solaires, des commandes de l’orientation du satellite et de la structure en elle-même. Le satellite ne mesure que 10 cm x 10 cm x 30 cm, mais il contient un grand nombre d’équipements et de technologie.

Satellite CubeSat

Le programme d’exploration satellite de l’université McMaster offre aux étudiants une opportunité d’approfondir leurs connaissances et d’acquérir des compétences uniques qui viendront compléter la théorie apprise dans le cadre de leurs études à l’université McMaster. Un projet de cette ampleur offre une opportunité d’apprentissage innovante que très peu d’universités sont en mesure de proposer.

Pour en savoir plus sur le projet, consultez le site NEUDose.